L’objectif de l’ergothérapie est de permettre aux personnes ayant des problèmes de santé de retrouver ou maintenir une autonomie fonctionnelle et/ou décisionnelle maximale dans leurs activités quotidiennes afin de favoriser leur qualité de vie.

L’ergothérapeute peut intervenir auprès de toute personne ayant une diminution de son autonomie ou de son indépendance due à:
– l’âge
– une maladie
– un traumatisme

Comment?
Par différents moyens tels que:  des adaptations, des conseils, de la rééducation, des mises en situation, des aides techniques, des stratégies de compensation, de la réinsertion sociale, des activités valorisantes, de la stimulation cognitive ou physique,…

ergothérapie - alzheimer

 

Dans le cas de la maladie d’Alzheimer:

L’objectif principal sera de limiter au maximum la perte d’autonomie, mais aussi de trouver des activités adaptées et significatives pour la personne afin qu’elle se sente engagée dans quelque chose et la revaloriser.

L’ergothérapeute peut également conseiller et informer la famille ou les proches sur la maladie, sur les aides et soutiens existants.

Après une première analyse qui lui permettra de cerner les besoins et les difficultés rencontrées, l’ergothérapeute mettra en place les objectifs de son accompagnement en collaboration avec la personne et son entourage.

Quelques exemples:
– mise en place d’aides à la mémoire, à l’orientation ou à la communication
– sécurisation du domicile: prévention des chutes ou des risques liés à l’utilisation de la cuisine, de la salle de bain, d’outils dangereux,..
– stimulation cognitive ou physique par le biais d’activités ou de jeux adaptés
– (ré)-entraînement aux activités quotidiennes ou adaptation des activités quotidiennes
– proposer des systèmes de télévigilance ou géolocalisation adaptés aux besoins et capacités de la personne.
– visites mensuelles dans un but de prévention
– …